Vaticano - Gianicolo - Prati | Turismo Roma
Vivre à Rome, découvrir Rome
Services touristiques et offre culturelle
+39060608
Your tailor-made trip

Social Block

You are here

Vaticano - Gianicolo - Prati

Pagina di snodo Tassonomia
Basilica di San Pietro
Piazza San Pietro

L’antique Basilique de Saint-Pierre, un bâtiment de taille comparable à l’actuel, a été érigé vers le 320 après J. C.

San Pietro in Montorio
Piazza di San Pietro in Montorio, 2

Founded in the 9th century on the site where St.

Foto Gran Mag OESSH on Twitter
Piazza di Sant'Onofrio, 2

The church at the top of the Salita di Sant’Onofrio, a rather steep driveway to the monastery constructed in 1446 to allow people to reach it, was built starting from 1439 on the h

 [...]
Via Garibaldi

La promenade du Janicule, d’où l’on peut profiter de l’une des vues les plus évocatrices du centre historique de Rome, est constituée de deux grandes avenues bordé

 [...]
Fontanone dell'Acqua Paola (Fontanone del Gianicolo)
Via Garibaldi

Réalisée entre 1610 et 1614 par les architectes Giovanni Fontana (1540-1614), Flaminio Ponzio (1560-1613) et par le sculpteur Ippolito Buzio (1562

 [...]
Giardini Vaticani
Viale Vaticano

Les Jardins du Vatican occupent environ deux tiers de la superficie de la Cité du Vatican et sont le lieu de repos et de méditation du Pape depuis 1279, lorsque le pape Nicolas III transféra la rés

 [...]
Musei Vaticani
Viale Vaticano, 100

Le premier noyau, un ensemble de sculptures anciennes, a été créé par Jules II (1503-13), bien que l'idée du musée est née avec Clément XIII (1758-69), qui, avec l'aide de Winckelmann, fit créer le

 [...]
Buy
Mausoleo di Adriano (Castel Sant'Angelo)
Lungotevere Castello

Situé sur la rive droite du Tibre, à quelques pas du Vatican auquel il est relié par le

 [...]
Facciata Chiesa del Sacro Cuore del Suffragio
Lungotevere Prati, 12

Le petit musée est installé dans un local adjacent à la sacristie de la petite église néogothique du Sacré Cœur du Suffrage, appelée le "petit Dôme de Milan".

Palazzo di Giustizia
Piazza Cavour

Siège de la Cour suprême de cassation et du Conseil de l'Ordre des avocats de Rome, le palais de justice est également connu sous le nom de "Palazzaccio", surnom q

 [...]
Piazza San Pietro
Piazza San Pietro

La Place Saint-Pierre (Piazza San Pietro), qui est dominée par la majestueuse Basilique Saint-Pierre (Basilica di San Pietro in Vaticano), doit sa forme elliptique

 [...]
Tempietto del Bramante
Via Garibaldi, 33

Sur la colline du Janicule, à l’intérieur du complexe de San Pietro in Montorio, se trouve ce petit joyau architectural, qui fa

 [...]
Tempio Valdese di piazza Cavour
Piazza Cavour, 32

Inaugurated with a solemn ceremony on 8 February 1914, the Waldensian temple in Piazza Cavour was built in a national-Protestant style, to be immediately identified as a church, bu

 [...]
Foto Sari Tsokkinen 2018 - Institutum Romanum Finlandiae @IFR.Rome
Passeggiata del Gianicolo, 10

Perched on the slopes of the Janiculum Hill, Villa Lante is one of the best-preserved examples of the 16-century Roman villa architecture: togethe

 [...]

Deux États qui vivent l'un dans l'autre : l'Italie et le Vatican. La Via della Conciliazione est l'entrée imposante de l'État souverain le plus petit du monde. Enveloppée par la splendide colonnade, chef-d'œuvre de Gian Lorenzo Bernini, la piazza San Pietro est le cœur de la chrétienté mondiale, accueillant pèlerins et touristes du monde entier dans une étreinte symbolique. Ici, chaque dimanche à midi, les fidèles se rassemblent pour participer à l'Angelus Domini et recevoir la bénédiction du Pape. La place est dominée par la majestueuse basilique Saint-Pierre construite pendant une période d'environ deux cents ans et surmontée de la coupole du XVIe siècle, conçue par Michel-Ange et achevée par Della Porta et Fontana. L'intérieur abrite des chefs-d'œuvre créés par les plus grands artistes de l'histoire (dont le Bernin, Maderno, Borromini, Canova et le Cavalier d'Arpino) et des lieux d'une immense valeur historique et spirituelle, comme les grottes du Vatican et la nécropole préconstantine, où se trouve le tombeau de saint Pierre.

Ne manquez pas de visiter les incomparables collections des musées du Vatican, qui abritent des sculptures grecques et romaines, des tapisseries, des antiquités égyptiennes, de précieuses fresques et des œuvres d'artistes tels que Giotto, Beato Angelico, Filippo Lippi, Perugino, Pinturicchio, Titien, Carracci, Caravaggio, Poussin, Reni et Guercino. À l'intérieur, vous entrez dans la superbe chapelle Sixtine, siège du conclave pour l'élection du Souverain Pontife, où vous pouvez admirer le merveilleux Jugement dernier de Michel-Ange. Les deux tiers de la superficie de la Cité du Vatican sont occupés par les magnifiques jardins du Vatican, une explosion de couleurs et de parfums et un lieu de repos et de méditation pour les pontifes depuis 1279. Les environs du Vatican font partie du Rione Borgo, un ensemble de caractéristiques petites rues bordées de restaurants, d'hôtels, de magasins de souvenirs religieux et de boutiques historiques vendant des soutanes et des vêtements ecclésiastiques.

En position dominante, entre le Vatican et le Rione Trastevere, se trouve la colline du Gianicolo, l'un des plus beaux endroits de Rome. La vue est à couper le souffle : la ville apparaît comme une succession de toits, de dômes baroques et de monuments. La romantique promenade du Gianicolo se déroule comme une seule rue montante et sinueuse, à la hauteur de l'ancienne église de Sant'Onofrio, dont le couvent est lié à la mémoire du poète Torquato Tasso, mort ici en 1595. Plus loin, la route se divise en deux grandes avenues bordées d'arbres, sur les côtés desquelles se trouvent 84 bustes de garibaldiens qui ont combattu pour la défense de Rome en 1849. Parmi les principaux monuments, nous citons les deux monuments équestres dédiés à Anita et Giuseppe Garibaldi et le curieux Phare des Italiens d'Argentine, créé en 1911 par Manfredo Manfredi. Il a été offert à la ville par la communauté des Italiens de Buenos Aires, à l'occasion du 50e anniversaire de l'unification de l'Italie et pour célébrer Rome comme capitale.

Surplombant Rome, la Villa Lante est l'une des villas romaines du XVIe siècle les mieux préservées, un précieux témoignage du travail de l'école de Raphaël et du "nouvel âge d'or" des papes Médicis. Entre le XIXe et le XXe siècle, il accueillit un important salon culturel, organisé par l'archéologue allemand Wolfgang Helbig et son épouse, la princesse russe Nadine Schahawskoy. Aujourd'hui, la propriété est le siège de l'ambassade de Finlande auprès du Saint-Siège et l'Institutum Romanum Finlandiae. Depuis le belvédère, chaque jour se répète une tradition toute romaine : à midi pile le tir d'un canon à blanc, un rite né le 1er décembre 1847, introduit par le pape Pie IX pour avoir un signal unique de l'heure et synchroniser le son des cloches des églises de l'ancienne capitale de l'État pontifical.

L'une des œuvres d'art les plus pittoresques du Gianicolo est la fontaine monumentale Acqua Paola, également connue sous le nom de Fontanone del Gianicolo, érigée entre 1610 et 1614 sur ordre du pape Paul V Borghese comme exposition finale de l'aqueduc Trajan-Paul. Construit par les architectes Giovanni Fontana, Flaminio Ponzio et le sculpteur Ippolito Buzio, le chef-d'œuvre baroque a été modifié dans sa forme actuelle par Carlo Fontana à la fin du XVIIe siècle.

À l'intérieur du complexe de San Pietro in Montorio, se trouve un petit bijou architectural, qui fait aujourd'hui partie de l'Académie royale d'Espagne : le Tempietto del Bramante. Construit vraisemblablement entre 1502 et 1509 sous la forme classique d'un tholos ou temple circulaire périptère, c'est un bâtiment circulaire avec une coupole hémisphérique et une lanterne, entouré à l'extérieur par 16 colonnes de granit.

Au pied de la colline, dans le parc de la Villa Corsini, se trouve le jardin botanique, une magnifique oasis verte de 12 hectares. Parmi ses collections, on peut admirer des variétés naturalistes du monde entier - arbres séculaires, bambous, palmiers, orchidées et plantes succulentes - des jardins thématiques et l'enchanteur Butterfly Eden, où de merveilleux papillons colorés et des papillons de nuit tropicaux volent librement en contact direct avec les visiteurs.

À quelques pas du Vatican, se trouve l'élégant rione Prati, le XXIIe et dernier quartier de la capitale, créé le 21 août 1921. Le quartier doit son nom aux prairies de Castello, adjacentes au mausolée d'Hadrien, lieu où les Romains avaient l'habitude d'arriver en calèche ou par le fleuve pour une sortie agréable. Le pivot du quartier est la monumentale Piazza Cavour, dédiée à l'homme d'État piémontais Camillo Benso Conte di Cavour, ornée au centre d'un grand et raffiné jardin de palmiers et de plantes méditerranéennes, officiellement commencé en 1884, avec le concours pour la construction du monument à Cavour. Il est dominé par l'imposant Palazzo di Giustizia, appelé "Palazzaccio" par les Romains en raison de sa taille. De l'autre côté, se trouve l'historique théâtre d'Hadrien, aujourd'hui un cinéma, à côté duquel se dresse l'éclectique église Valdese, qui mêle l'austérité du style néo-roman à la légèreté de l'Art nouveau. Le long du voisin Lungotevere Prati, vous pourrez admirer l'église néo-gothique du Sacré-Cœur de Jésus, connue sous le nom de "petite cathédrale de Milan", à l'intérieur de laquelle se cache l'un des lieux les plus mystérieux de la ville : le suggestif musée des âmes du purgatoire, qui abrite une curieuse collection de documents et de reliques de témoignages occultes de l'au-delà.

Caractérisé par des bâtiments raffinés de style Umbertino et Art nouveau, le rione Prati est un quartier populaire pour les professionnels, les jeunes et les amateurs de shopping, grâce aux boutiques au luxe discret sur la très animée Via Cola di Rienzo, aux restaurants servant une cuisine traditionnelle et raffinée, aux bars à vins, bars à cocktails et aux nombreuses boutiques gastronomiques.

Node Json Quartieri Block

Carte interactive

CHOISISSEZ LES ÉVÉNEMENTS ET LES SERVICES À PROXIMITÉ