Réserve Naturelle du Littoral Romain - Pinède de Castelfusano | Turismo Roma
Vivre à Rome, découvrir Rome
Services touristiques et offre culturelle
+39060608
Your tailor-made trip

Social Block

You are here

Réserve Naturelle du Littoral Romain - Pinède de Castelfusano

Riserva Naturale Statale del Litorale Romano (Pineta di Castelfusano)
Villa di Plinio

Créée en 1996, la réserve naturelle d'État du Littoral Romain est l'une des plus particulières de tout le système national des zones protégées. Elle s'étend sur environ 15 900 hectares, dont 8 000 sur le territoire de Roma Capitale.

Son périmètre de plus de 140 km, à la forme dentelée, renferme une mosaïque de milieux naturels qui ont échappé à l'urbanisation. Il s'agit notamment de bois à feuilles persistantes, de berges et d'embouchures de fleuves, de dunes, de zones humides, d'étendues de maquis méditerranéen et de campagne romaine d'une surprenante beauté. Les paysages agraires sont également répandus, dominés par les lignes droites des canaux, collecteurs et fossés de drainage des grandes bonifications côtières réalisées depuis la fin du XIXe siècle.

La morphologie de la réserve est essentiellement plate, sillonnée par de nombreux canaux de la bonification du début du XXe siècle et par les sections terminales des fossés de Malafede, Mezzo Cammino, Magliana et Rio Galeria. Mais la principale urgence naturelle est représentée par le Tibre, le fleuve qui traverse la réserve sur plus de 22 km, et par les zones inondables - des zones en bordure du lit du fleuve qui ne se remplissent qu'en période de crue.

La région possède un patrimoine historique et archéologique exceptionnel qui comprend les fouilles d'Ostia Antica, les ports impériaux de Claude et Trajan, la Via Severiana, la villa de Pline, le château de Jules II, la Tour San Michele de la Renaissance, attribuée à Michel-Ange, la Tour Boacciana médiévale, les châteaux médiévaux de Castel Fusano (Chigi) et d'Ostia Antica et les sites paléontologiques de Castel di Guido et Malafede.

Notes historiques

Le Parque du Littoral comprend une grande partie du delta du Tibre, dont l'histoire a commencé, il y a environ un million d'années, au début de la période quaternaire. Les dépôts les plus anciens se trouvent à quelques kilomètres de la côte, dans les zones de Macchiagrande à Ponte Galeria ; il s'agit d'argiles, de sables, de graviers, soulevés par les forces tectoniques jusqu'à une hauteur d'environ 50 mètres, formant ce qu'on appelle une terrasse. Les dépôts plus récents, datant d'environ 100 000 ans, sont ceux de l'ancienne dune, constitués de sables jaunes fins. Des dépôts plus récents, de 10 000 ans plus jeunes, sont représentés par des argiles de la plaine alluviale. Jusqu'au XVIe siècle, le littoral était en retrait par rapport à l'endroit où il se trouve aujourd'hui. Il s'agissait d'un littoral situé à Ostia Antica, le long des actuelles Via della Scafa et Via Severiana.

En partant de la mer et en allant vers l'intérieur, on peut observer : les cordons dunaires côtiers caractérisés par des forêts de chênes verts et de pins ; la Duna Antica, peuplée de forêts de chênes, parmi lesquels on trouve le chêne chevelu, le chêne de l'Hongrie et le chêne-liège ; la plaine alluviale, occupée par des forêts de chênes communs, aujourd'hui entièrement cultivées ; la terrasse côtière de Macchiagrande, avec une végétation diversifiée et complexe - chêne vert, chêne-liège, charme commun, chardon ; les lacs côtiers asséchés, qui sont environ quatre mètres plus bas que le niveau de la rue et où, jusqu'à la fin du XIXe siècle, il y avait un lac côtier.

Les Dunes de Capocotta

La plage de Capocotta est caractérisée par la présence de dunes aujourd'hui presque disparues et d'une végétation méditerranéenne. Des passerelles en bois surélevées permettent d'accéder à la plage, empêchant que le piétinement des dunes endommage la végétation restante.

Le Parc de Castel Fusano et la Villa de Pline

Le parc occupe la zone de l'estuaire du Tibre et s'étend sur plus de 1000 hectares. Dans la pinède, d'origine artificielle, ont été plantés en 1700 des chênes verts et des pins, principalement à des fins productives. Il est traversé par la Via Severiana et conserve la Villa de Pline, qui est, sans aucun doute, le point d'intérêt le plus important de tout le complexe naturaliste. Connue également sous le nom de Villa della "Palombara", en raison de la présence d'un grand chêne vert utilisé au XIXe siècle pour la chasse aux "palombes" (pigeons sauvages), elle est également identifiée par erreur à la célèbre villa qui appartenait à Pline le Jeune (Côme 61 ap. J.-C. - Nicomédie 113 ap. J.-C.) et qui fut décrite par ce dernier dans une de ses lectures envoyées à son ami Gallo.

Le domaine de Castel di Guido – Oasis Lipu de Castel di Guido

Il s'agit de 250 hectares d'Oasis, immergés dans les 2500 de la la ferme Castel di Guido où l'on produit de l'orge, du blé et du maïs. Outre les vaches destinées à la production de lait et de fromage, ici paît également le plus grand troupeau dans le Latium de vaches de la Maremma : environ 450 têtes de bétail régies par des gardiens à cheval. À l'intérieur, vous pourrez observer des oiseaux migrateurs et sédentaires, notamment des hirondelles, des hirondelles de fenêtre, des martinets noirs et des milans royaux.

L'oasis Lipu de Castel di Guido est située dans une vaste zone de basses collines qui subit également les influences climatiques de la zone côtière voisine. Le paysage ressemble à celui de la campagne romaine du siècle dernier, avec des pâturages, des prairies, des bois et des haies alternant avec des zones cultivées. Grâce à la grande diversité environnementale, les espèces animales sont donc particulièrement abondantes : sangliers, renards, blaireaux, lièvres, fouine, tortue d'Herman, tandis que les oiseaux abondent avec des dizaines d'espèces nicheuses et migratrices.

Compte tenu de sa proximité avec la capitale et de sa conformation adaptée aux randonneurs de tout âge, l'Oasis se prête également à de courtes "sorties" et permet d'allier l'agriculture et le respect de la nature. L'Oasis dispose d'un centre d'accueil et de deux sentiers naturels circulaires qui couvrent les principales zones. Il y a également de nombreux espaces pour le parcage et le stationnement, même avec des camping-cars.

Une piste cyclable d'environ 20 km traverse l'ensemble du domaine, où se trouve également un magasin vendant des produits laitiers et de la viande de la Maremma. Dans le domaine de Castel di Guido, la zone de la villa romaine de Monte Colonacce peut être visitée sur réservation auprès de la Surintendance archéologique de Rome (tél. 06 4880530). La villa, datable entre le IIIe siècle avant J.-C. et le IIIe siècle après J.-C., appartenait probablement aux dei Coeli, une famille liée à la cour impériale.

La végétation : le maquis méditerranéen, la pinède et la forêt mixte, la végétation des zones humides et des dunes, les milieux fluviaux, ainsi que de vastes étendues de prairies et de terres cultivées, caractérisent la réserve, sans oublier la mer qui, dans le territoire de Roma Capitale, longe la réserve sur 3,5 km, la plage de Capocotta et la côte près de l'Idroscalo.

Compte tenu de l'étendue totale de la réserve (environ 16 000 hectares), il est difficile d'identifier les entrées principales. Voici une liste des zones les plus importantes avec l'indication de l'accès le plus proche :

Macchiagrande : Via Castel di Guido
Ansa morta di Spinaceto : jonction du Gra
Ficana et Monte Cugno : Via di Dragoncello
Area della Bonifica : Via dei Romagnoli
Oasi LIPU di Castel di Guido : jonction de la Via Castel di Guido avec la Via Gaetano Soldini (à côté de l'église de Santo Spirito)
Ostia Antica : Via del Mare
Pineta delle Acque Rosse : Via delle Acque Rosse
Pineta e lecceta di Procoio : Via dei Pescatori et Via di Castel Fusano
Castel Fusano : Via Cristoforo Colombo et Via del Dazio
Pineta di Malafede : Via Cristoforo Colombo
Pineta di Castelfusano : Via Cristoforo Colombo
Dune di Capocotta : Via Litoranea

---------------------------------------------------------

La gestion de la réserve est confiée aux municipalités de Rome et de Fiumicino, chacune pour le territoire relevant de sa compétence.

L'organisme gestionnaire est Roma Capitale

Le siège du bureau de gestion décentralisée se trouve à Via del Martin Pescatore 66 - Castel Fusano (Località Pantano) - 00124 Roma Centro di Educazione e Informazione Ambientale (C.E.A.) : est géré grâce à la collaboration des associations Cyberia "idee in rete", Legambiente-Lazio, LIPU Ostia Litorale, Associazione naturalistica Plinio, WWF (section régionale Lazio). Siège social : Via del Martin Pescatore, 66 - Pantano (Castel Fusano) - 00124 Roma

Téléphone : 06 5091 7817 - Fax : 06 5093 2563
www.riservalitoraleromano.it

Informations

Adresse 
POINT (12.339086 41.7287213)
Contacts 
Email: 
cealitorale@gmail.com
Facebook: 
www.facebook.com/ceariserva
Mobile phone: 
327 4564966 (guida e coordinatrice, Loretta Buonamico)
Telephone: 
Info e visite 06 50917817 (lunedì, mercoledì, venerdì, sabato dalle 9.30 alle 12.30)
Web site: 
www.riservalitoraleromano.it
Share Condividi

Location

Riserva Naturale Statale del Litorale Romano - Pineta di Castelfusano, Via del Martin Pescatore, 66
Via del Martin Pescatore, 66
41° 43' 43.3956" N, 12° 20' 20.7096" E

Pour connaître tous les services d'accessibilité, visitez la section Rome accessible.

Media gallery

Media gallery
Villa di Plinio

Node Json Map Block

Carte interactive

CHOISISSEZ LES ÉVÉNEMENTS ET LES SERVICES À PROXIMITÉ